L’arrêt de travail se réfère à la cession de l’activité professionnelle et il peut avoir beaucoup de conséquences, comme la perte d’emploi ou le chômage. Cette situation engendre aussi des conséquences d’ordre financier. Il ne s’agit pas des coûts de l’entreprise. Par exemple, un accident survenu à l’occasion du travail a comme résultat la perte du salaire. Au lieu de tenter de trouver un autre travail pour vivre, il est conseillé de déclarer arret 93 et percevoir des indemnités journalières. La Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Seine- Saint-Denis prend en charge une partie de vos soins, mais il est nécessaire de faire quelques démarches pour en pouvoir bénéficier. Vous est responsable de choisir un professionnel de santé pour établir le certificat médical. Il y a plusieurs types d’arrêt de travail, comme par exemple l’arrêt maladie, l’accident du travail et la grève. Dans le cas où les critères d’interruption de travail ont étés réunies, le médecin saisit l’avis de l’arrêt de travail en ligne sur présentation de votre carte vitale Seine Saint Denis.

Vous devez faire plusieurs choses pour vous assurer que les organismes de protection sociale prennent en charge vos dépenses de santé. Le premier objectif que vous devez atteindre est envoyer à votre CPAM le volet 1 et le volet 2 du certificat médical délivré par le médecin traitant. Le volet 3 de l’avis doit être adressé à votre employeur. Comme salarié, c’est votre responsabilité de prévenir dès le début l’employeur de votre arrêt de travail. Vous pouvez utiliser n’importe quel moyen dans ce but, qu’il s’agit du téléphone ou courriel. Si vous vous trouverez cette situation-là, il faut retenir que l’envoi tardif est sanctionné. Plus précisément, si vous n’envoyez pas le certificat médical à l’employeur à temps, vous êtes susceptible d’être pénalisé financièrement. Lors de l’arrêt de travail, vous avez quelques obligations. Si le médecin indique que vous êtes obligé de ne pas sortir de chez vous, il faut respecter cette indication. Même si vous êtes autorisé à absenter, vous êtes obligé de respecter les heures de présence prévues.

Vous n’êtes pas payés pour les jours d’absence. Etant donné que vous ne serez plus payé par votre employeur, la CPAM vous donne une indemnité journalière. Le versement des indemnités journalières commence après un délai de trois jours et le montant de l’aide est calculé à partir de votre salaire journalier de base. Les aides financières sont versées par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie à ceux qui ont travaillé au moins 150 heures au cours des 3 derniers mois. Lorsque vous êtes encore dans l’incapacité de travailler et l’arrêt se prolonge, il faut aussi envoyer aune attestation de salarié à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Vous pouvez le transmettre par courrier, auquel cas vous aurez besoin de l’adresse de l’agence la plus proche de chez vous. Pour les coordonnés de la CPAM de la Seine-Saint-Denis, visitez le site Cpam-93.fr. Il est nécessaire d’agir immédiatement parce qu’il y a un délai légal de 48 heures pour transmettre à votre Caisse de Sécurité Sociale.